ANGELUS NOVUS AntiFaust

23 sep au 9 oct 2016 | 3H30

Espace Grüber

Résumé

'"Angelus novus, Sylvain Creuzevault et sa troupe au @TNS_TheatrStras : la méga claque de cette rentrée théâtrale. Impur, ample, fabuleux." Joelle Gayot (France Culture) / Twitter

Le travail de Sylvain Creuzevault et de son équipe s’inscrit sur un long temps de répétition. Discussions, lectures, écriture, servent de base à l’improvisation et à la construction d’une partition en mouvement. Ici, il est question de Faust, ce savant ayant aspiré au savoir universel ; en proie à la solitude et la mélancolie, il contracte, par l’intermédiaire du démon Méphistophélès, un pacte avec le diable à qui il offre son âme en échange d’une vie nouvelle. Aujourd’hui, que devient le mythe de Faust dans une société qui fait du savoir une marchandise ? Sur le plateau, trois vies, trois « Faust » : deux hommes et une femme, aux prises avec leur entourage et leurs choix. Et − heureusement ? − leurs démons.

Sylvain Creuzevault a mis en scène des pièces de Marius von Mayenburg, Bertolt Brecht, Heiner Müller. Depuis 2008, trois créations collectives ont vu le jour sous sa direction : Le Père tralalère (travail sur la famille), Notre terreur (évoquant la période de la Terreur durant la Révolution) et, en 2014, Le Capital et son Singe, d’après Le Capital de Karl Marx.

    Jean-Baptiste Bellon
    Jean-Baptiste Bellon
    Jean-Baptiste Bellon
    Jean-Baptiste Bellon
    Jean-Baptiste Bellon
    Photo de la compagnie © DR
    Photo de la compagnie © DR

Choisissez votre langue

  • English (coming soon)
  • Deutsch (in Kürze verfügbar)

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici