Babil au bord des villes

3 mai au 13 mai 2016 | 1H

Résumé

Annulation : les représentations des 11 et 12 mai à Lixhausen et 13 mai à Erstein sont annulées pour cause d'intempéries

Babil au bord des villes, c’est l’histoire itinérante d’un poète marginal qui arpente les bords de ville, choisit un paysage et y déverse son babil. Ce nomade, c’est Grognard, qui parle pour résister, creuse des trous dans la pensée et dans le terrain qu’il traverse ; glane des mots d’aujourd’hui, et respire l’air du temps. Il se tient au bord des villes comme on se tient au bord du monde, en marge de ses contemporains qui sont pourtant son seul sujet : c’est pour mieux les voir qu’il s’en est séparé. 

Babil au bord des villes c’est la harangue d’un imprécateur comique, exubérante et noire, la fatrasie d’un écorché - pour revendiquer quoi ? La parole même, son pouvoir physique, exutoire ; et des actes purs. Changer la couleur d’un paysage, par exemple, comme on dirait changer la vie

Spectacle itinérant mis en scène par Mathilde Delahaye, élève du Groupe 42 de l’École du TNS​

    Léa Gadbois-Lamer
    Benoît Linder
    Jean-Louis Fernandez
    Benoît Linder

Choisissez votre langue

  • English (coming soon)
  • Deutsch (in Kürze verfügbar)

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici