Iphigénie en Tauride

13 sep au 25 sep 2016 | 1H50

Salle Koltès

Vidéos

Voir la galerie

Résumé

Sauvée du sacrifice par Diane, Iphigénie est exilée en Tauride depuis des années et rêve de revoir les siens. Elle a convaincu le roi Thoas de cesser l’exécution des étrangers qui débarquent sur ses terres. Quand elle refuse à nouveau de l’épouser, il décide de rétablir cette peine de mort. Or, deux jeunes hommes viennent d’accoster, dont l’un est Oreste, le frère d’Iphigénie…
Goethe (1749-1832) offre à cette héroïne antique, porteuse de « la malédiction des Atrides », une parole empreinte de l’esprit des Lumières, ouvrant ainsi une brèche dans l'enchaînement fatal de la violence.
 

Après En attendant Godot de Samuel Beckett, présenté la saison dernière au TNS, Jean-Pierre Vincent − directeur du TNS de 1975 à 1983, administrateur de la Comédie-Française jusqu’en 1986, directeur du Théâtre Nanterre-Amandiers de 1990 à 2001 et codirecteur avec Bernard Chartreux de la compagnie Studio Libre depuis 2001 − revient avec cette Iphigénie qui affirme la positivité des êtres et milite pour une humanité délivrée de sa violence.

Vidéos

    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez

Choisissez votre langue

  • English (coming soon)
  • Deutsch (in Kürze verfügbar)

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici