La Coupe et les lèvres par Caroline Guiela Nguyen et le Groupe 42

4 jan au 6 fév 2016 | N/C

MC2:Grenoble

Résumé

Caroline Guiela Nguyen et des collaborateurs de sa compagnie Les Hommes approximatifs poursuivent à Grenoble la réalisation d’un court-métrage, avec le Groupe 42, en résidence artistique à la MC2: Grenoble. Les trois fictions (d’environ 15 minutes chacune) se déroulent à la Villeneuve, quartier de Grenoble où vivent les cinq personnages. Une même thématique traverse les trois projets : l’auto-sabotage face à la peur d’être heureux et d’assumer son propre bonheur. Le travail est inspiré d’une nouvelle de Dostoïevski intitulée Un Cœur Faible. Le projet cinématographique s’intitule La Coupe et les lèvres en référence à un vieux proverbe français : « Entre la coupe et les lèvres, il reste encore de la place pour un malheur ».  
Le blog Penser la consolation retrace la création, à parcourir sans modération !

    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez
    Jean-Louis Fernandez

Choisissez votre langue

  • English (coming soon)
  • Deutsch (in Kürze verfügbar)

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici