Thomas Bernhard, un sujet face au collectif ?

7 mai 2017 | 1H

Salle Gignoux

Résumé

Rencontre-discussion animée par Cyrielle Weisgerber de la Fedepsy
Avec le metteur en scène et comédien Claude Duparfait

Claude Duparfait souligne l'extraordinaire force vive des textes de Thomas Bernhard, leur effet décapant sur le vernis des semblants, l'absolu de sa position subjective, manifestée par un irréductible mouvement interne qui porte son écriture. Mais son rapport aux autres, au collectif, est tourmenté. Bernhard témoigne du fait qu'exister de manière subjective nécessite de s'arracher aux collectifs (la famille, l'éducation, le discours ambiant...), de s'y opposer, parfois avec véhémence.
Comment exister face et avec le collectif, face et avec les autres ? Avec ou sans « violence » ? Comment négocier avec le (les) « malaise(s) dans la civilisation »?.. Que nous en dit Thomas Bernhard ?

    Jean-Louis Fernandez

Choisissez votre langue

  • English (coming soon)
  • Deutsch (in Kürze verfügbar)

Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici